À propos des guides CanadaGAP

Afin d'offrir des lignes directrices relatives à la salubrité des aliments qui sont pratiques et pertinentes pour l'ensemble des fruits et des légumes cultivés et traités au Canada, des guides de salubrité des aliments qui couvrent les fruits et les légumes, ainsi que les produits de serre ont été créés. Ces guides se fondent sur un système reconnu à l’échelle internationale, le Hazard Analysis and Critical Control Points ou HACCP (système d'analyse des risques et maîtrise des points critiques). Ce système permet de déterminer où se situent les risques potentiels dans la production de fruits et de légumes. Les guides ont été établis en collaboration par des producteurs, des emballeurs, des entrepositaires, des remballeurs, des grossistes,des courtiers, des autres représentants de l'industrie et des experts en salubrité des aliments afin de garantir qu'ils reposent sur les meilleures données scientifiques et qu'ils sont réellement applicables. Les exigences du programme CanadaGAP® complètent les programmes de salubrité des aliments utilisés par les camionneurs, les transformateurs, les détaillants et les distributeurs de services alimentaires et qui sont conformes à diverses initiatives internationales.

Contenu des guides

Les guides CanadaGAP permettent aux participants de réaliser des économies, sont faciles à utiliser et pratiques pour les entreprises qui produisent et manipulent les fruits et les légumes. Ils fournissent aux utilisateurs des normes pour les opérations effectuées dans les fermes, les aires d'entreposage et de commerce en gros, les postes d'emballage et de remballage, les opérations de courtage, de la plantation à l'expédition des produits. Voici certains des principaux éléments inclus dans les guides :
  • L’hygiène des employés
  • La propreté de l’eau
  • La propreté des surfaces en contact avec les aliments
  • Les bonnes pratiques agricoles (y compris l’application de produits chimiques agricoles, d’engrais et de fumier)
  • L’équipement et le matériel
  • L’entreposage
  • Le transport
  • La traçabilité
La plupart des pratiques en matière de salubrité des aliments ne sont pas nouvelles. En effet, les fournisseurs de produits canadiens les utilisent depuis des années déjà. Les guides CanadaGAP constituent une façon réaliste et uniforme de montrer aux clients commerciaux que ces pratiques sont belles et bien mises en œuvre.

Processus d'élaboration des guides

Des groupes de travail pour chacun des groupes de produits ont utilisé les principes de base de l’approche HACCP pour remplir plusieurs formulaires en vue d'établir un modèle HACCP générique qui sert de base à chaque guide. Le même processus a été utilisé pour l’élaboration du modèle HACCP générique pour les secteurs du remballage et du commerce en gros. Le processus d’élaboration inclut diverses étapes : l'établissement d'un diagramme séquentiel indiquant tous les volets de la production, de l'emballage, du remballage et du commerce en gros; des remue-méninges pour recenser tous les risques biologiques, chimiques et physiques potentiels; la détermination des éléments à approfondir; le recensement des bonnes pratiques agricoles (BPA), des bonnes pratiques de fabrication (BPF) et des points de contrôles critiques (PCC) qui permettront de maîtriser chacun des risques. Les exigences et les procédures à mettre en œuvre sont ensuite décrites en détail dans chaque guide.

Cliquer ici pour les contributeurs au développement du programme CanadaGAP

Projets pilotes

La mise à l’essai des guides de salubrité pour chacun des groupes de produits et pour le remballage et le commerce en gros faisait partie du processus d'élaboration. Les participants aux projets pilotes étaient des propriétaires et des exploitants qui se sont portés volontaires pour essayer les guides avec l’aide d’un conseiller. Les entreprises participantes ont été choisies dans toutes les provinces productrices de façon à inclure le plus grand nombre possible de denrées pour chaque groupe de produit, types d'exploitations (c'est-à-dire de petites et grandes entreprises, des entreprises disposant déjà des programmes de salubrité des fruits et des légumes et d’autres qui n’en ont pas) et gammes d’activités. La mise en œuvre de projets-pilotes permet de vérifier que les guides sont conviviales, utiles et compréhensibles, et que tous les risques pouvant nuire à la salubrité des produits sont traités adéquatement de façon à réduire au minimum le fardeau des participants au programme. L’essai pilote des guides s’est terminé en 2007.

Examen technique

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) gère les étapes de l’examen technique pour le compte du Comité fédéral-provincial. La version définitive des guides et des modèles HACCP génériques pour chaque groupe de produits a été soumise aux représentants des gouvernements fédéral et provinciaux, qui en font un examen minutieux. Une fois l’examen terminé, l’ACIA remet une lettre attestant la valeur technique du programme, délivrée au nom des gouvernements fédéral et provinciaux. La réception d’une telle lettre s’assortit de divers avantages :
  • l’approbation du gouvernement du projet mené par l’industrie;
  • donne de la crédibilité et l’assurance que le programme de l’industrie est basé sur les connaissances scientifiques les plus récentes;
  • la reconnaissance par d’autres pays du processus mis en œuvre par le gouvernement du Canada donne de la crédibilité aux programmes de l’industrie ayant fait l’objet d’un examen technique.
Le programme CanadaGAP doit se soumettre à des examens réguliers des mises à jour du programme par l'ACIA pour maintenir la pleine reconnaissance du programme.

Suivi continu du programme

Pour des renseignements sur le suivi continu du programme, cliquez ici.