Si une exploitation utilise cinq lignes d’emballage, chacune munie d’un rinçage final et toutes alimentées par la même source d’eau, est-ce qu’elle subira un échec automatique si elle ne détient des analyses que pour l’eau de quatre des cinq lignes?

Oui. Elle doit démontrer que l’eau est potable sur les cinq lignes. Si elle ne fait pas analyser l’eau de cinquième

Si une exploitation utilise cinq lignes d’emballage, chacune munie d’un rinçage final et toutes alimentées par la même source d’eau, est-ce qu’elle subira un échec automatique si elle ne détient des analyses que pour l’eau de quatre des cinq lignes?2017-10-27T10:00:27-04:00

Lorsqu’une exploitation qui effectue de l’emballage ou du remballage fait un rinçage final de ses fruits et légumes frais avec de l’eau fournie par la municipalité, l’eau doit-elle être analysée?

L’exploitation qui emballe ou remballe des fruits et légumes doit faire analyser l'eau provenant des buses de rinçage final deux fois

Lorsqu’une exploitation qui effectue de l’emballage ou du remballage fait un rinçage final de ses fruits et légumes frais avec de l’eau fournie par la municipalité, l’eau doit-elle être analysée?2017-10-27T10:00:28-04:00

Si une exploitation utilise plusieurs lignes d’emballage qui sont chacune munies d’un équipement de rinçage final alimenté par la même source d’eau, doit-il faire analyser un échantillon pour chaque ligne d’emballage?

Oui. La contamination peut être présente dans l’équipement de rinçage même, donc un échantillon doit être analysé pour chaque ligne d’emballage.

Si une exploitation utilise plusieurs lignes d’emballage qui sont chacune munies d’un équipement de rinçage final alimenté par la même source d’eau, doit-il faire analyser un échantillon pour chaque ligne d’emballage?2017-10-27T10:00:26-04:00

Une exploitation de production et d’emballage de pommes de terre de transformation utilise de l’eau pour le convoyage, le lavage et le rinçage final de ses pommes de terre. La même source d’eau est également utilisée pour le nettoyage de son équipement et le lavage de mains. Doit-elle faire analyser des échantillons pour chacun de ces usages?

Non. Dans une exploitation de pommes de terre de transformation, l’exigence d’eau potable s’applique SEULEMENT au lavage de mains. La seule

Une exploitation de production et d’emballage de pommes de terre de transformation utilise de l’eau pour le convoyage, le lavage et le rinçage final de ses pommes de terre. La même source d’eau est également utilisée pour le nettoyage de son équipement et le lavage de mains. Doit-elle faire analyser des échantillons pour chacun de ces usages?2017-10-27T10:00:25-04:00

Les exploitations qui effectuent le lavage de légumes-feuilles et de fines herbes doivent respecter des exigences strictes en matière de maintien de la potabilité de l’eau. Pourquoi? Est-ce que CanadaGAP peut donner plus d’information en vue du respect de ces exigences?

Veuillez consulter le document intitulé « Attentes relatives à l’eau utilisée après la récolte pour les légumes-feuilles et les fines herbes cultures

Les exploitations qui effectuent le lavage de légumes-feuilles et de fines herbes doivent respecter des exigences strictes en matière de maintien de la potabilité de l’eau. Pourquoi? Est-ce que CanadaGAP peut donner plus d’information en vue du respect de ces exigences?2021-04-20T11:53:40-04:00
Retourner en haut